Karma : du Siciya au canton (1640-1906)

Par l'auteurMamoudou Djibo

8000 CFA

Le présent travail porte sur Karma, ou plutôt sur Karma et sa région. Kar ma est une bourgade d’environ 16.000 habitants, située à 35 km à l’ouest de Niamey, sur la route nationale n° 1 Niamey-Tillabéri-frontière du Mali, sur la rive gauche du fleuve Niger. Chef-lieu du canton, puis de la commune du même nom, Karma est surtout connu dans l’histoire de la pénétration coloniale au Niger avec la célèbre « révolte de Karma » de décembre 1905 à mars 1906. Historiquement, Karma est l’héritier de Siciey, l’État soŋey post-impérial né, à l’ouest de la Sirba, au lendemain de la « retraite combattante » qui a opposé l’occupant marocain de Gao aux princes askia résistants du Dendi. Comment cet État est-il né et comment a-t-il évolué ? Comment, de Siciey, sur la rive droite, la royauté a-t-elle été transférée à Karma sur la rive gauche ? Quels en ont été les grands moments ? Comment la principauté de Karma a-t-elle accueilli, puis vécu la domination coloniale ? Tels sont les principaux questionnements auxquels tente de répondre le présent ouvrage.

Category:
Tag:
Auteur

ISBN

978-99919-0-840-3

Date de publication

2015

Langue

Français

Nombre de pages

296

Format

160 x 240

Avis des clients

Il n'y a pas encore d'avis client.

Soyez le premier à donner votre avis sur “Karma : du Siciya au canton (1640-1906)”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *